Vous êtes ici :

Accueil Accueil Développement Environnement

Le site est en cours de maintenance.

Environnement

L’Agenda 21 du Département, 62 actions concrètes pour un développement durable du Pas-de-Calais

Le Conseil départemental œuvre tous les jours pour un avenir meilleur.
Le 30 juin 2008, les 77 Conseillers départementaux ont adopté à l’unanimité le premier programme d’actions Agenda 21 du Conseil départemental.

Utilisation de matériaux renouvelables et basse consommation, accessibilité renforcée de ses équipements, développement de pistes cyclables et de réseaux de transports doux, gestion raisonnée des espaces naturels sensibles, etc.
Ce programme vise à rendre concret le développement durable à travers les champs de compétences du Conseil départemental : voiries, éducation, action sociale, etc. Chaque volet du développement durable devient plus concret à travers ces politiques stratégiques et volontaires.

Développement économique, bien-être social et protection de l’environnement, le Conseil départemental s’y engage, durablement et concrètement : tout savoir sur l'Agenda 21

Les espaces naturels sensibles

Une préservation renforcée

Eden 62, syndicat d’économie mixte créé par le Département, assure aujourd’hui la mise en œuvre d’actions de gestion, d’aménagements, d’animation et de valorisation des espaces sensibles de l’ensemble du territoire départemental au compte du Conseil départemental, à savoir 4 000 hectares. Terrils, marais, Site des deux Caps, etc. : chaque site possède une flore et une faune spécifiques, précieuses, méconnues et souvent menacées. Eden 62 sensibilise la population à la protection de cet héritage en organisant des balades, des rencontres et des clubs Eden dans les collèges du Pas-de-Calais.

Prêts à partager de nouvelles aventures avec Eden 62 ?

Après l’année du crapaud, découvrez le monde merveilleux des insectes !
Indispensables minotaures, papillons fantasmagoriques, libellules vaporeuses, mouches bourdonneuses, etc., vous saurez tout sur eux en partant en balade sur les terrils, dans les dunes ou sur le site des Deux Caps en compagnie des animateurs et des gardes Eden.

Demandez le programme et contactez :

Eden 62
2, rue Claude
BP 113
62240 DESVRES
Tél. : 03 21 32 13 74
Site internet : eden62.fr
Contactez par courriel Eden 62

La qualité des eaux

Aider techniquement les communes

Le Département et l’agence de l’eau financent chacun à hauteur de 50 % le Service d’Assistance Technique aux Exploitants de Stations d’Épuration (SATESE), chargé de vérifier que l’eau qui sort des stations d’épuration est bien propre. L’eau est en effet source de vie. Si on veut la préserver, elle doit faire l’objet de toutes les attentions. Ses utilisations, quelles soient domestiques, industrielles ou agricoles peuvent mettre en péril sa qualité. Traitées dans des stations d’épuration, les eaux usées doivent repartir propres à la nature.
Un travail important, confié aujourd’hui essentiellement aux intercommunalités. Le SATESE assure un contrôle de ces stations afin de s’assurer que les boues usées et autres déchets ne repartent pas à la nature. Un travail minutieux, environ 500 interventions chaque année, qui débouche sur des recommandations et des obligations d’interventions sur les équipements défaillants. Les travaux sont en partie financés par le Département, qui soutient ainsi les communes.

Le Conseil départemental du Pas-de-Calais par le biais des contrats de rivière s’attache à nettoyer et à améliorer la qualité des cours d’eau (Canche, Authie, Sensée, etc.).

Les espèces végétales

Avec l’opération Oxygène 62, le Conseil départemental incite les communes à planter des arbres et différentes espèces de végétaux.
À ce jour 2 123 924 arbres et arbustes ont ainsi été mis en terre, ce qui représente l’équivalent d’une haie qui irait de Saint-Pol-sur-Ternoise à la frontière sud de l'Espagne.

Les Conseils d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement (CAUE)

Le CAUE est un organisme départemental créé à l'initiative du Conseil départemental dans le cadre de la loi sur l'architecture du 3 janvier 1977.
Exerçant des missions de service public, il est chargé de promouvoir sur le plan local, la qualité architecturale, urbaine, paysagère et environnementale, dans le respect du patrimoine et selon quatre missions :

  1. conseiller
  2. accompagner
  3. informer
  4. sensibiliser

Il a pour mission de développer l'information, la sensibilité et l'esprit de participation du public dans le domaine de l'architecture, de l'urbanisme et de l'environnement. Il contribue, directement ou indirectement, à la formation et au perfectionnement des maîtres d'ouvrage, des professionnels et des agents des administrations et des collectivités qui interviennent dans le domaine de la construction.
Il fournit aux personnes qui désirent construire les informations, les orientations et les conseils propres à assurer la qualité architecturale des constructions et leur bonne insertion dans le site environnant, urbain ou rural, sans toutefois se charger de la maîtrise d'œuvre.
Il est à la disposition des collectivités et des administrations publiques qui peuvent le consulter sur tout projet d'urbanisme, d'architecture ou d'environnement. Le CAUE peut déléguer ses missions aux services d'assistance architecturale fonctionnant exclusivement dans le cadre des Parcs Naturels Régionaux.
Les interventions du CAUE sont gratuites.

Il existe, à l'heure actuelle, des CAUE dans 92 départements, en France métropolitaine et dans les départements d'Outre-Mer.
Les équipes des CAUE sont formées de professionnels provenant de diverses disciplines : architecture, urbanisme, paysage, environnement, énergie.

Pour davantage d'informations, consultez

  • le site internet des CAUE du Pas-de-Calais : caue62.org
  • le site internet de la Fédération des CAUE de France : fncaue.fr

Ressources complémentaires

  • Biodiversité

    La biodiversité : qu’est-ce que c’est ? À quoi ça sert ? Pourquoi se mobiliser ? Découvrez également la situation de la biodiversité dans le Pas-de-Calais...

  • SAPOLL : sauvons les pollinisateurs !

    Les pollinisateurs sauvages de la zone transfrontalière France-Belgique représentent une ressource précieuse mais fortement menacée. Pour protéger ces derniers a été initié le projet SAPOLL, entre différents...

  • Qualité de l’air : le Département agit, et vous ?

    Pourquoi l’air est dégradé ? Plusieurs éléments sont considérés comme des polluants de l’air, soit parce qu’ils n’existent pas naturellement dans l’air, soit parce qu’ils sont présents à de trop fortes...